Logo

Amok – Plat à ne pas manquer au Cambodge

Un plat plein des saveurs spécifiques du pays de mille pagodes: goût sucré de jaggery, de lait du coco, la sauce Prohok douce mélangée à l'arôme caractéristique de la feuille de bananier...

Le Cambodge est souvent mentionné avec l'image des temples, notamment deux chefs-d'œuvre d'Angkor Wat et d'Angkor Thom, mais peu de gens savent que ce pays possède une cuisine très délicate avec des plats très bien préparés dissimulés sous une apparence assez simple, dont Amok est un plat vraiment à ne pas ignorer.

Il n’est pas exagéré de dire que c’est un plat national car la première chose qui nous fait penser tout de suite à la gastronomie du Cambodge doit être amok. L’amok possède la saveur typique des Khmers : le goût doux gras du sucre et du lait de coco, combiné avec l'arôme du sauce de poisson "Prahok" célèbre et celui de la feuille de bananier.

Amok de poisson ou amok trei est le plat d'amok le plus populaire. Ce plat est apparu pour la première fois dans la vaste région du lac Tonle Sap ( en savoir plus sur Tonle Sap ici ), qui abritait autrefois plus d’un million de personnes sur une superficie de 1600 km2. On utilise souvent des filets des poissons d'eau douce, généralement du poisson-chat ou du poisson channidae (tête-de-serpent). Le poisson est coupé en morceaux, puis ajouté d'un mélange de lait de coco, œufs, sauce de poisson, sucre de palme et mélange de kroeung (pâte de curry khmer), y compris pâte de curry, citronnelle, feuilles de kaffir, curcuma, ail haché, galanga, échalote. Les ingrédients de ce plat sont très riches, il ne faut pas manquer aucun élément pour créer un amok parfait.

Kroeung, Pâte de crurry khmer

Filets de poisson arrosé d'un mélange d'épices et enveloppés de feuilles de bananier sont cuits ensuite à la vapeur. En mangeant, les diners enlèvent lentement chaque couche de feuille de bananier et détachent un petit morceau de poisson pour le déguster. Cet amok est un peu piquant, mais la viande de poisson très douce, mélangée avec le lait du coco crée une saveur extrêmement délicate, stimulant notre goût.

Amok de poisson

Différent du poisson, l'amok de poulet est beaucoup plus facile à cuisiner avec des ingrédients en n'incluant que la viande de poitrine de poulet, le lait de coco et le mélange de kroeung parlé ci-dessus. La viande de poulet est marinée avec de la sauce kroeung, cuite avec lait du coco, coprah et des légumes pour donner un plat très savoureux mais aussi étrange. Des légumes neutralisent le goût sucré et gras du bouillon, fait le plat plus facile à manger.

Amok de poulet

Les Cambodgiens l'appellent la soupe au amok poulet. La soupe n'est pas conservée dans un bol, mais dans de une coquille de noix de coco, ce qui procure un sentiment de curiosité et de plaisir en mangeant.

Vous pouvez déguster ce plat partout au Cambodge de restaurants luxueux jusqu'aux de petits marchés:

  • Marché Orussey, Phnom Penh
  • Restaurant Samnang Kitchen à 155, marché Toul Tom Poung, Phnom Penh.

La cuisine cambodgienne n'est pas trop compliquée, colorée comme celle de ses voisins, mais en contrepartie, elle apporte des caractéristiques des Khmers avec des saveurs harmonieuses qui font plaisir à tous les client à chaque fois de déguster. N'oubliez pas de goûter des plats attrayants et savoureux, en particulière l'amok, lors de votre voyage au Cambodge.

Page d'acceuil: https://voyage-au-cambodge.com

Guide voyage au cambodge: https://voyage-au-cambodge.com/guide-voyage-au-cambodge/guide-de-voyage-au-cambodge.html